Passeport japonais
Japon


Page d'accueil Le-Japon.com Accueil
Petite histoire du Japon Petite histoire du Japon
Géographie du Japon Geographie
Le pays des samouraïs Le pays des Samouraïs
Les sumos Les sumos
L'univers perdu des Geishas L'univers perdu des Geishas
Beautés architecturales Beautés architecturales
L'art de l'estampe L'art de l'estampe
Le Japon en saveurs Le Japon en saveurs
La cérémonie du thé La cérémonie du thé
Le Japon, puissance mondiale Le Japon puissance mondiale
Photos Photos
Voyage Voyage
Bibliographie Bibliographie
Liens Liens










Le Japon > Géographie du Japon



Géographie du Japon (volcans, catastrophes...)

Le Japon est un archipel formé de quatre îles principales : Honshu, Hokkaido, Kyushu et Shikoku. La plus vaste et la plus peuplée de ces îles est Honshu. On compte aussi un milliers d’îlots éparpillés dans la mer du Japon aussi bien que dans l’océan Pacifique et dans la mer intérieure (Seto Naikai). Le pays est essentiellement montagneux et ses terres longent les grandes fosses océaniques du Pacifique. Cet emplacement constitue une zone de fracture et expose le Japon à l’éventualité constante de séismes. La seconde conséquence de cette situation géographique périlleuse est le nombre de volcans en activité. On en dénombre pas moins d’une vingtaine, dont le plus célèbre est le mont Fuji, lequel atteint un sommet de 3776 mètres. L’archipel s’étend sur environ 2000 kilomètres et sa vie saisonnière se teinte de contrastes remarquables, d’une région à une autre. Si au nord le climat peut être d’un froid mordant, le sud peut étouffer sa population sous des températures tropicales. On y note également la fréquence de pluies abondantes ainsi que de nombreux typhons en provenance du Pacifique. Fait remarquable, en 1986, lors d’une éruption volcanique sous-marine, une île est apparue au large d’Iwojima. Ces phénomènes exceptionnels contribuent largement à la réputation fabuleuse d’un Japon mythique et mystérieux.

Notons par ailleurs que malgré sa forte densité en population, 65% du territoire japonais est toujours occupé par des forêts. Comme le Japon ne produit pratiquement aucune autre ressource naturelle à l’exception du bois, on explique sans doute la présence de ces forêts et le peu de territoire habité par la nécessité d’entretenir au maximum cette source énergétique. On recense approximativement 335 habitants par km2 au Japon, la ville la plus peuplée étant Tokyo avec un peu plus de 12 millions d’habitants. La ville de Yokohama se classe au second rang avec une population de plus de 3 millions d’âmes. Les centres urbains sont donc des endroits bondés, à déconseiller aux amoureux des grands espaces et aux claustrophobes. Mais pour bien apprécier le Japon, il faut savoir s’imprégner de ses paradoxes...


Le Japon > Géographie

Copyright © LE JAPON / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
Partenaires : Continent Asiatique / Loi d'attraction / Billet d'avion & Voyages / Dictionnaire japonais
/td>